chretients



Les deux commandements de Jésus :
1)"Le Seigneur notre Dieu est l'unique Seigneur ; tu aimeras le Seigneur ton dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée et de toute ta force."
2) "Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Aucun autre commandement n'est plus grand que ceux-là.

Le Décalogue ou les 10 commandements (abrégé):
Alors Dieu prononça toutes les paroles que voici :
"Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai fait sortir du pays d'Egypte, de la maison de servitude.
Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face.
Tu ne te feras...aucune représentation [matérielle] des choses qui sont ...dans le ciel...sur terre...ou dans les eaux. Tu ne te prosterneras point devant elles et tu ne les serviras pas. Car je suis un Dieu jaloux...qui punit...mais qui est miséricordieux pour ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements.
Tu ne prendras point le nom de l'Eternel ton Dieu en vain...
Souviens-toi du jour du repos pour le sanctifier. ...le septième jour est le repos de l'Eternel...tu ne feras aucun ouvrage ce jour-là...
Honore ton père et ta mère...
Tu ne tueras point.
Tu ne commettras point d'adultère.
Tu ne déroberas point.
Tu ne diras point de faux témoignage contre ton prochain.
Tu ne convoiteras ...aucune chose qui soit à ton prochain.

Les Béatitudes
Jésus se mit à les enseigner en disant :
Heureux les humbles en Esprit,
car le royaume des cieux est à eux !
Heureux ceux qui pleurent,
car ils seront consolés !
Heureux ceux qui sont doux,
car la terre leur appartiendra !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice,
car ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde !
Heureux ceux qui ont le coeur pur,
car ils verront Dieu !
Heureux les pacificateurs,
car ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le royaume des cieux est à eux !
Heureux serez-vous quand on vous outragera, quand on vous persécutera et que l'on dira faussement contre vous toutes sortes de mal à cause de moi. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les cieux : c'est ainsi que l'on a persécuté les prophètes venus avant vous.

L'amour
Quand je parlerais les langues des hommes et celles des anges, si je n'ai pas l'amour je ne suis qu'une pièce de bronze qui résonne, qu'une cymbale qui retentit...
...L'amour est patient ; l'amour est plein de bonté. L'mour n'est point envieux ; il n'est pas présomptueux, il ne s'enfle pas d'orgueil. Il ne fait rien de malhonnête ; il ne cherche pas son intérêt ; il ne s'aigrit pas ; il ne soupçonne point le mal. Il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il met sa joie dans la vérité. Il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout....


Quel est, parmi les commandements, le premier de tous ? Jésus répondit : Voici le premier : Ecoute Israël, le Seigneur notre Dieu est le seul Seigneur ; tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, de toute ta force."
Et voici le second, qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi même. Aucun autre comandement n'est plus grand que ceux-là.

Bien-aimés, je vous exhorte, comme étrangers et voyageurs sur la terre, à vous abstenir des convoitises charnelles qui font la guerre à l'âme.

J'ai été crucifié avec Christ; et si je vis, ce n'est plus moi qui vis, c'est Christ qui vit en moi; si je vis maintenant dans la chair, je vis dans la foi au Fils de Dieu, qui m'a aimé et qui s'est livré lui-même pour moi.


En vérité, en vérité, je vous le dis, si le grain de blé qui est tombé en terre ne meurt, il reste seul; mais, s'il meurt, il porte beaucoup de fruit.


Qu'est-ce donc qu'Apollos, et qu'est-ce que Paul? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l'a donné à chacun.
J'ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître,
en sorte que ce n'est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître.
Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.
Car nous sommes ouvriers avec Dieu. Vous êtes le champ de Dieu, l'édifice de Dieu.
Selon la grâce de Dieu qui m'a été donnée, j'ai posé le fondement comme un sage architecte, et un autre bâtit dessus. Mais que chacun prenne garde à la manière dont il bâtit dessus.
Car personne ne peut poser un autre fondement que celui qui a été posé.



Heureux les humbles en esprit, car le royaume des Cieux est à eux !
Heureux ceux qui pleurent, car ils seront consolés !
Heureux ceux qui sont doux, car la terre leur appartiendra !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice, car ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux,
car ils obtiendront miséricorde !
Heureux ceux qui ont le coeur pur,
car ils verront Dieu !
Heureux les pacificateurs,
car ils seront appelés fils de Deiu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux !
Heureux serez-vous quand on vous outragera, quand on vous persécutera et que l'on dira faussement toutes sorte de mal à cause de moi. Réjouissez-vous et tressaillez de joie, parce que votre récompense sera grande dans les Cieux, car c'est ainis que l'on a persécuté les prophètes venus avant vous.

musulmants



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. ô toi, l'enveloppé [dans tes vêtements]!(a)
Lève-toi [pour prier], toute la nuit, excepté une petite partie;
Sa moitié, ou un peu moins;
ou un peu plus. Et récite le Coran, lentement et clairement.
Nous allons te révéler des paroles lourdes (très importantes).
La prière pendant la nuit est plus efficace et plus propice pour la récitation.
Tu as, dans la journée, à vaquer à de longues occupations.
Et rappelle-toi le nom de ton Seigneur et consacre-toi totalement à Lui



Et accomplis la Salât (prière) aux deux extrémités du jour et à certaines heures de la nuit. Les bonnes oeuvres dissipent les mauvaises. Cela est une exhortation pour ceux qui réfléchissent



Récite ce qui t'est révélé du Livre et accomplis la Salát (prière). En vérité la Salát (prière) préserve de la turpitude et du blâmable. Le rappel d'Allah est certes qu'il y a de plus grand. Et Allah sait ce que vous faites.


C'est Lui le Vivant. Point de divinité à part Lui. Appelez-Le donc, en Lui vouant un culte exclusif. Louange à Allah, Seigneur de l'univers!


Et si tu es en doute sur ce que Nous avons fait descendre vers toi, interroge alors ceux qui lisent le Livre révélé avant toi. La vérité certes t'est venue de ton Seigneur: ne sois donc point de ceux qui doutent.
Et ne sois point de ceux qui traitent de mensonge les versets d'Allah. Tu serais alors du nombre des perdants



Qui donc aura en aversion la religion d'Abraham, sinon celui qui sème son âme dans la sottise? Car très certainement Nous l'avons choisi en ce monde; et, dans l'au-delà, il est certes du nombre des gens de bien.
Quand son Seigneur lui avait dit: "Soumets-toi", il dit: "Je me soumets au Seigneur de l'Univers".
Et c'est ce qu'Abraham recommanda à ses fils, de même que Jacob: "ô mes fils, certes Allah vous a choisi la religion: ne mourrez point, donc, autrement qu'en Soumis"! (à Allah). ( voir aussi: Renvoi 706)
Etiez-vous témoins quand la mort se présenta à Jacob et qu'il dit à ses fils: "Qu'adorerez-vous après moi"? - Ils répondirent: "Nous adorerons ta divinité et la divinité de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Divinité Unique et à laquelle nous sommes Soumis".
Voilà une génération bel et bien révolue. A elle ce qu'elle a acquis, et à vous ce que vous avez acquis. On ne vous demandera pas compte de ce qu'ils faisaient.
Ils ont dit': "Soyez Juifs ou Chrétiens, vous serez donc sur la bonne voie". - Dis: "Non mais nous suivons la religion d'Abraham, le modèle même de la droiture et qui ne fut point parmi les Associateurs".
Dites: "Nous croyons en Allah et en ce qu'on nous a révélé, et en ce qu'on a fait descendre vers Abraham et Ismaël et Isaac et Jacob et les Tribus, et en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné aux prophètes, venant de leur Seigneur: nous ne faisons aucune distinction entre eux. Et à Lui nous sommes Soumis


Les vrais croyants sont ceux dont les coeurs frémissent quand on mentionne Allah. Et quand Ses versets leur sont récités, cela fait augmenter leur foi. Et ils placent leur confiance en leur Seigneur.
Ceux qui accomplissent la Salât et qui dépensent [dans le sentier d'Allah] de ce que Nous leur avons attribué.
Ceux-là sont, en toute vérité les croyants: à eux des degrés (élevés) auprès de leur Seigneur, ainsi qu'un pardon et une dotation généreuse.


Allah est la Lumière des cieux et de la terre. Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe. La lampe est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat; son combustible vient d'un arbre béni: un olivier ni oriental ni occidental dont l'huile semble éclairer sans même que le feu la touche. Lumière sur lumière. Allah guide vers Sa lumière qui Il veut. Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient.
mon amour pour toi ne cesera jamais car le jour que j'arreterai de t'aimer, c'est le jour que j'arreterai de vivre

Il n'y a pas d'étoiles dans le ciel , mais dans ton coeur il y a toutes les plus belle paroles

je pense à toi une fois par jour mais ça dure 24 heures

QUE TOUT SOIT AUSSI BEAU ET VIVANT , QUE L AMOUR

l'amour se decoupe on trois mots qui sont:supporter, comprendre et aider.

Le fruit de la vie est l'amour car il n'y a pas de vécue sans amour

comme le soleil brille dans le ciel comme mon amour brille dans mon coeur quand je te vois marcher.
je t'aime cherie l love you my baby

SI LA FIERTE D'ETRE ADMIRé PAR MOI POUVAIT TE FAIRE DES AILES,TU POURRA FACILEMENT T'ENVOLER ET ATTEINDRE LE CIEL

bouddhiste


Bouddha Aksobhya, son essence est vajrasattva. Il est la cause et l'effet. Il est la vacuité qui englobe toutes les formes possibles. Il est le " corps d'essence " [dharmakaya], car sa nature est celle des Bouddhas non conditionnés. Il est aussi le " corps de jouissance " [sambhogakaya], car il n'est que reflet, et le " corps apparitionnel " [nirmanakaya] parce que son corps même est une transformation construite par la conscience. Enfin, il est " corps de la nature propre " [svabhavilakaya], car il est l'essence unique des trois autres corps.

Ces quatre Bouddha : Vairocana, Ratnasambhava, Amitabha, et Amoghasiddhi […] ne sont que pure conscience

                                        
                                     

                         
                                      
                    dort bien petite créature,né de l,amour de deux etres.
                            

 
Aujourd'hui sont déjà 4714 visiteursIci!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
Recherche personnalisée